top of page

COMMUNIQUÉ DE PRESSE/PRESS RELEASE

-- French version --

COMMUNIQUÉ DE PRESSE


L'association étudiante des cycles supérieurs d'HEC Montréal dénonce fermement la dérégulation des droits de scolarité pour la population étudiante canadienne hors Québec


MONTRÉAL, le 13 octobre 2023 - L'association étudiante des cycles supérieurs de HEC Montréal exprime sa vive préoccupation et son opposition sans équivoque à la décision annoncée par la ministre de l'Enseignement, Mme Pascale Déry, concernant la dérégulation des droits de scolarité pour la population étudiante canadienne provenant de provinces et territoires hors Québec dès l'automne 2024.


Cette mesure accentue la fracture déjà existante entre les étudiants étrangers, les étudiants canadiens hors Québec et les étudiants québécois, menaçant de diviser davantage nos communautés étudiantes. Elle risque d'exacerber la séparation entre les communautés étudiantes francophones et anglophones. En creusant ces clivages, elle porte atteinte à l'unité et à la solidarité au sein de nos institutions d'enseignement. La dérégulation sème le doute quant à l'engagement du gouvernement envers l'accès universel à l'éducation, pilier de la société québécoise.


L'argument avancé selon lequel cette dérégulation redistribuera les nouveaux revenus aux universités québécoises laisse place à l'incertitude quant à ses véritables retombées sur le financement de ces établissements. Tout comme l'Union Étudiante du Québec (UEQ), nous sommes sceptiques quant à la justification de la ministre, étant donné que le coût de formation varie selon les programmes. Cette décision semble manquer de réflexion approfondie concernant l'avenir de notre système éducatif.


L'association étudiante des cycles supérieurs de HEC Montréal appelle le gouvernement à reconsidérer cette décision hâtive et mal avisée. Nous sommes convaincus qu'il est possible de trouver des solutions plus justes et équitables pour le financement de nos universités, tout en préservant l'accessibilité à l'éducation pour tous.


Contact :

Claire Guttadauro

presidence@aecshec.org

514 340 5649



-- Version anglaise --


PRESS RELEASE


HEC Montréal Graduate Student Association strongly denounces deregulation of tuition fees for Canadian students outside Quebec


MONTREAL, October 13, 2023 - The HEC Montréal Graduate Student Association expresses its deep concern and unequivocal opposition to the decision announced by the Minister of Education, Pascale Déry, concerning the deregulation of tuition fees for Canadian students from provinces and territories outside Quebec, starting in the fall of 2024.


This measure accentuates the already existing divide between international students, Canadian students outside Quebec and Quebec students, threatening to further divide our student communities. It risks exacerbating the divide between French-speaking and English-speaking student communities. By deepening these divisions, it undermines the unity and solidarity within our educational institutions. Deregulation casts doubt on the government's commitment to universal access to education, a pillar of Quebec society.


The argument put forward that deregulation will redistribute the new revenues to Quebec's universities leaves room for uncertainty as to its true impact on the financing of these institutions. Like the Union Étudiante du Québec (UEQ), we are skeptical about the Minister's justification, given that the cost of training varies from program to program. This decision seems to lack in-depth reflection on the future of our education system.


The HEC Montréal Graduate Student Association calls on the government to reconsider this hasty and unwised decision. We are convinced that it is possible to find fairer and more equitable solutions for funding our universities, while preserving access to education for all.


Contact :

Claire Guttadauro

presidence@aecshec.org

514 340 5649


82 views0 comments

Recent Posts

See All

Bienvenue à l'automne 2023 à HEC Montréal !

Cher.e.s étudiant.e.s des cycles supérieurs, Alors que l'automne s'installe doucement sur notre grand campus, c'est avec un immense plaisir que nous, l’Association étudiante des cycles supérieurs de H

Comments


bottom of page